CAPTIF


Also found in: Dictionary, Thesaurus, Medical, Legal.
AcronymDefinition
CAPTIFCanterbury Accelerated Pavement Testing Indoor Facility (University of Canterbury; New Zealand)
References in periodicals archive ?
Des captifs traites dans la region septentrionale de l'Afrique, les Negres du Senegal, reputes << les plus belliqueux >> avec ceux de la Gambie (Lamiral 1789 : 265), passaient pour fiers, intelligents, superieurs, mais << impropres au jardin >>.
D'un bord a l'autre de l'Atlantique, d'une region a l'autre d'Haiti : une meme << traversee du milieu >>, a l'arrivee de laquelle le betail humain est baptise, a l'issue de laquelle tout est fait pour annihiler les references, les identifications, les attachements anciens de ces captifs en exil force.
Dans le meme temps, des nations amerindiennes semblent avoir developpe, des le XVIe siecle et notamment sur le territoire du Wisconsin, un trafic de captifs amerindiens pris au sein d'autres nations :
de voyage pour la redemption des captifs aux royaumes de Maroc et d'Alger publiee en 1726 (31).
ca [l'ordinateur] donne de la puissance a ce que tu es d'avance, si t'es quelqu'un qui pense, qui a une philosophie que l'eleve c'est un executant, qui fait des exercices, bien y en a des exerciseurs qui peuvent les rendre encore plus captifs qu'avant .
La diffusion de ces illusions est grandement facilitee par les nationalistes canadiens et quebecois, dont les intellectuels sont aussi captifs que leurs concitoyens.