LPLI

AcronymDefinition
LPLILiquid Phase Liquefied Petroleum Gas Injection
References in periodicals archive ?
B Survolde la LPLI [TEXT NOT REPRODUCIBLE IN ASCII]
La LPLI s'inspire de mesures legislatives adoptees ailleurs au Canada dans le but de proteger la langue et, en particulier, de la Charte de la langue francaise (37).
La LPLI s'attaque a trois spheres du domaine public cruciales a la survie linguistique et culturelle: l'education, la langue de travail et la langue de communication lors des interactions avec les institutions gouvernementales.
La LPLI fait egalement de la langue inuit la langue d'usage de la fonction publique.
Finalement, la LPLI exige que l'on puisse dorenavant communiquer avec toute institution du gouvernement en employant la langue inuit.
La LPLI met en place un mecanisme assurant le respect des mesures qu'elle implante.
Cela montre qu'il entend precisement que la LPLI s'applique aux institutions du gouvernement federal dans certaines situations determinees.
L'article 3 de la LPLI vise donc bel et bien les institutions du gouvernement federal.
Le preambule de la LPLI s'attarde aux rapports historiques de subordination de la culture et de la langue inuit par rapport aux cultures et aux langues du << Sud >>.
Compte tenu de ces buts ambitieux, la LPLI vise manifestement a englober le plus d'acteurs possible, afin de donner une chance reelle a ces objectifs d'etre atteints.
Le discours du mi nistre de la Culture, de la Langue, des Aines et de la Jeunesse du Nunarut, prononce a Iqaluit en vue de l'adoption imminente de la LPLI, de meme que les echanges ayant suivi ce jour-la, illustrent bien la volonte de ne pas tenir compte de cette conceptualisation traditionnelle du pouvoir de legiferer en matiere de langue en meme temps qu'ils permettent de saisir le contexte politique et culturel de l'adoption de la LPLI :
Le ministre precise un peu plus loin les trois objectifs de la LPLI :