ALFR

AcronymDefinition
ALFRAllen Lane Financial Recruitment (UK)
References in periodicals archive ?
(55.) Alfred Charpentier, << Malheureuse aventure d'une ex-Union Canadienne >>, Programme souvenir de la fAaAaAeA te du Travail (MontrAaAaAeA@al : Conseil cen des syndicats catholiques et nationaux de MontrAaAaAeA@al, 1930), 1
Alfred & Willagene Larion Family Tru, to Meadowlane Storage LLC, $268,000, 3220 Meadow Ln, Eugene.
Alfred & Jacqueline Allen Trust, to Bessetts Lucky LLC, $30,000, 38830 Mathews Dr,Dexter.
Out to repeat their inspiring performances for the Bakers are CEU players Samboy de Leon, Joseph Sedurifa, Alfred Batino, Mon Abundo, Aaron Jeruta and Rod Ebondo, especially with their schoolmates expected to once again fill the 3,000-seat venue.
A cette meme generation de traducteurs, qui aurait travaille dans les annees 1180-1220, se rattache l'Anglais Alfredus Anglicus ou Alfred de Sareshel, auteur de diverses traductions qu'il aurait faites en Espagne, sans qu'il soit possible de preciser s'il vecut a Tolede ou ailleurs (44); en 1220, l'Anglais Alfred aurait rejoint l'Angleterre ou il figure comme chanoine de Lichfield (45).
Quant a l'Anglais Alfred de Sareshel, s'il mentionne effectivement comme magister meus Salomon Ibn Ezra, qu'il appelle israelita celeberrimus et modernorum philosophorum precipuus, rien ne permet d'affirmer que ce dernier ait collabore a ses traductions d'Avicenne et de Nicolas Damascene.
L'Anglais Alfred de Sareshel, plus interesse par l'explication des phenomenes naturels que par l'influence des astres sur le monde sublunaire, s'attela a la traduction du De plantis de Nicolas Damascene, traduisit deux textes d'Avicenne et redigea divers commentaires sur les Meteorologiques d'Aristote; aux alentours de 1200, il dedia a Alexandre Neckham son De motu cordis, traite de philosophie naturelle sur les mouvements du caeur causes par l'ame et la chaleur (75).
Un pas en avant est alors franchi par Alfred de Sareshel et Michael Scot qui, de l'astronomie et de la medecine, passent a la "physique" et traduisent au debut du XIIIe siecle la Physique et la Metaphysique d'Aristote, ainsi que les commentaires dus a Averroes.
Otte, "The Life and Writings of Alfredus Anglicus", Viator, 3, 1972, 275-291, et "The role of Alfred of Sareshel (Alfredus Anglicus) and his commentary on the Metheora in the reacquisition of Aristotle", Viator, 7, 1976, 197-209.
The reality is Stanley Kubrick has always been and continues to be my favourite director with Alfred Hitchcock a close second.