CREDOC

AcronymDefinition
CREDOCCentre de Recherche pour l'Etude et l'Observation des Conditions de Vie (French: Research Center for the Study and Observation of Living)
CREDOCCentre de Recherche, d'Études et de DOcumentation sur la Consommation (French)
Copyright 1988-2018 AcronymFinder.com, All rights reserved.
References in periodicals archive ?
MIT (Micro Informatique & Technologies SA), Lausanne announced that the National Bank of Abu Dhabi (NBAD) has selected CREDOC WINDOWS system to support trade finance operations of five international branches, namely United Kingdom, Jordan, Bahrain, Oman, and Kuwait.
According to a recent survey by the Centre de recherche et de documentation (CREDOC), 30 per cent of households would be willing to invest FF 1 000 a month for their retirement, equivalent to FF 84 billion a year.
Reduction a la baisse de la TAP et de l'IBS et revision du Credoc A l'endroit des investisseurs nationaux, le gouvernement a pris la decision de revoir a la baisse la taxe sur l'activite professionnelle (TAP) actuellement fixee a 2% du chiffre d'affaires ainsi que l'impot sur les benefices des societes (IBS).
In France, the percentage of people having a broadband Internet connection at home has increased from 40% to 67% between 2005 and 2009 (see, CREDOC (11), 2009).
Comme il a appele le gouvernement a revoir les modalites inherentes au credit documentaire (Credoc).
Le gouvernement vient de retablir la remise documentaire comme second moyen de payement des importations avec le credit documentaire (Credoc), dont l'instauration en 2009 n'a pas permis une regulation optimale des operations du commerce exterieur.
Lance en 2009 pour contenir le flux des importations sans cesse croissant, le credit documentaire (Credoc) aurait provoque un effet contraire.
Le deuxieme groupe de travail a porte sur le Credit documentaire (Credoc) et la maniere de pouvoir [beaucoup moins que]assurer une plus grande facilitation et un meilleur encadrement[beaucoup plus grand que] du Credoc, tandis que le troisieme groupe s'etait penche sur les transferts illicites de devises, a poursuivi le ministre.
Pas de remise en cause du Credoc et les importateurs de vehicules contraints a investir [beaucoup moins que]L'Etat ne gerera plus l'economie par des injonctions administratives mais conformement a des regles economiques.