TAAMI

AcronymDefinition
TAAMIThe African Alliance for the Mentally Ill (Nigeria)
References in periodicals archive ?
[...] Mais a-t-on pense a demander a Taami quelles etaient ses preferences?
Ebahis par ce retournement de situation, je voulus avec l'avocat de Makivik en savoir plus en interrogeant Taami hors-audience.
Car Taami Nauja etait parfaitement integre a la societe et a la culture inuit.
Visiblement, en 1987, les motivations de Taami, celles de son pere biologique ou de son avocat, celles de ses grands-parents maternels, celles des services juridiques de Makivik, et enfin celles du juge de la Cour superieure fondees sur le droit canadien et quebecois et sur la jurisprudence, divergeaient considerablement.
Taami etait heureux a Quaqtaq, il se sentait bien entoure avec ses grands-parents, sa mere qui y vivait en couple apres avoir refait sa vie, son oncle paternel, et surtout ses cousines paternelles issues comme lui de deux cultures inuit et mohawk; mais il etait soucieux aussi de se perfectionner dans les deux langues--le mohawk et le francais--qu'il cotoyait dans le Sud sans bien les connaitre, et d'ameliorer son anglais.
Le pere biologique de Taami, Moonchild Elk, fort de sa culture mohawk et de plusieurs generations d'acculturation en peripherie de Montreal, semblait avoir un complexe de superiorite face a la culture inuit restee par comparaison beaucoup plus traditionnelle; il etait persuade que l'ecole de Quaqtaq etait incapable de developper les grandes capacites de son fils qu'il pretendait surdoue; il avait aussi une revanche a prendre a l'encontre du premier jugement.
Les grands-parents maternels de Taami etaient tres attaches a leur <<fils>> revenu chez eux, qui avait comble le grand vide laisse par la mort du premier Taami; le grand-pere, maire de Quaqtaq, etait une personnalite ecoutee dans les reunions et comites regionaux auxquels il participait, tout un etant un chasseur traditionnel; sa grand-mere inuit confectionnait a la maison avec zele tous les vetements traditionnels pour son <<fils>>.
Un Inuk d'une vingtaine d'annees vint s'assoir a cote de moi, et j'engageai avec lui une conversation en langue inuit; il se rendait a Quaqtaq et je decouvris a ma grande surprise qu'il s'agissait de Taami Nauja-Moonchild Elk pour lequel j'avais temoigne.
En cherchant dans mes genealogies, je decouvris qu'il etait l'oncle maternel de Taami Nauja, devenu son <<frere>> lorsque il avait ete adopte par ses grands-parents.
Par son jugement il denoua la crise que la retention de Taami Nauja par son pere biologique provoqua.
En elargissant la perspective et en incluant toutes les parties mises en cause, le vieux juge a agi pour le plus grand bien de Taami en prevoyant a terme la possibilite pour lui de faire d'autres choix.